Shimmy Shimmy Belly

Shimmy Shimmy Belly, Qubo Gas, 2011


Lien vers le projet Net Art (oeuvre en ligne)

http://www.qubogas.com/mediaart/ShimmyShimmyBelly
--

Shimmy Shimmy Belly, Qubo Gas, 2011
1% décoration artistique, Institut Universitaire de Technologie de Béziers.
Oeuvre Net Art : jardin virtuel évoluant en temps réel suivant les données météorologiques

Collaboration :
Code : Nicolas Gans/Regard.net (Flex / Flash Action Script 3 / PHP)
Musique / Music : Olivier Durteste & Mathieu Marien

Prix :

Lauréat d'un concours « 1% pour l'art », le collectif d'artistes Qubo Gas a réalisé à l'Institut Universitaire de Technologie de Béziers une installation permanente autour de son œuvre Net Art Shimmy Shimmy Belly, un jardin numérique évolutif, poétique et musical.

Présentation :

Shimmy Shimmy Belly est le digne héritier de Shimmy Shimmy Grass, premier jardin numérique de Qubo Gas réalisé en 2004. A l'origine, l’œuvre avait été inspirée au collectif par l'Ile Derborence de Gilles Clément : un jardin de 3500 mètres carrés en milieu urbain, surélevé et inaccessible, dont la végétation évolue sans l'intervention humaine. De cette « forêt idéale » en autarcie dans un environnement citadin, Qubo Gas a imaginé un jardin autonome dans un environnement numérique.

Shimmy Shimmy Belly est connecté à une cinquantaine de stations météorologiques aéroportuaires pour en relever différentes données, à partir desquelles se développera, ou non, la grande variété de plantes imaginaires dessinées par Qubo Gas. Feuillage, herbacées, fleurs exotiques et plantes volubiles se déploient en grappe dans l'espace. Aux mesures d'ensoleillement, température et hygrométrie s'ajoute celle de la force du vent, qui induit une légère rotation de la composition végétale sur elle-même et permet de la voir sous différents angles. Évoluant sous nos yeux sans intervention possible, Shimmy Shimmy Belly est un jardin suspendu insaisissable.

Shimmy Shimmy Belly est visible en ligne, partout et par tous, sans être tributaire d'un support, mais l’œuvre Net Art peut également être mise en valeur par une installation. Pour le site de l'IUT, Qubo Gas a imaginé et réalisé une fresque qui court sur toute la longueur du couloir des étudiants, soit une cinquantaine de mètres, sur lequel s'ouvrent deux patios. La fresque est peinte dans des tons en harmonie avec le reste du bâtiment et la découpe de ses motifs en pochoir est une réminiscence subtile de la végétation de Shimmy Shimmy Belly. A hauteur de chaque patio, un écran plasma de grande taille a été installé, sur lequel est diffusée l’œuvre. L'un des écrans montre un jardin adapté au climat de Béziers, tandis que l'autre écran montre un jardin chaque jour différent, selon la station internationale à laquelle il est connecté. Accrochées à divers endroits de la fresque, des plaques de verre sérigraphiées apportent une ponctuation graphique et colorée, tout en rappelant les motifs délicats de la flore imaginée par Qubo Gas.

Comme tous les projets de Qubo Gas, Shimmy Shimmy Belly a fait l'objet d'une création musicale originale, où des sons accompagnent les différents moments de la croissance de chaque famille de plantes, rehaussant le foisonnement visuel et graphique.

En complément de ce projet in situ, Qubo Gas a édité une paire d'affiches reprenant des plantes de Shimmy Shimmy Belly, qui peuvent être distribuées au public ou aux étudiants. Ces affiches, modulables en papier peint avec celles de projets précédents et futurs, assurent la continuité entre toutes les productions du collectif, tout en représentant un acte généreux, une autre façon de semer et de partager son travail.

Avec Shimmy Shimmy Belly, Qubo Gas poursuit ses réflexions poétiques sur les cycles de vie, où les créations graphiques, subtiles et colorées, sont auréolées de musiques électroniques minimalistes. Dans un établissement scolaire orienté vers les technologies de communication et de réseau, l'installation d'une œuvre numérique incitant à la rêverie est un pied-de-nez au productivisme et à la pression de rentabilité qui pèse sur les nouvelles générations. Qubo Gas, ou comment transformer des données scientifiques brutes en données poétiques douces.

Céline Luchet


--
Shimmy Shimmy Belly #1
, Qubo Gas, 2011
57 x 3,5 m environ
Technique mixte : peinture murale acrylique, verres sérigraphiés, oeuvre Net Art, deux moniteurs vidéo, 2 systèmes audio...

1% Artistique, IUT A de Béziers, 2011
© Jean-Paul Planchon

ENGLISH TRANSLATION

Shimmy Shimmy Belly, Qubo Gas, 2011
1% artistic decoration, Institut Universitaire de Technologie, Béziers, France.

Net Art work: a virtual garden that evolves in real time guided by meteorological observations.

Collaboration:
Code: Nicolas Gans/Regard.net (Flex/Flash Action Script 3/PHP)
Music: Olivier Durteste and Mathieu Marien

At the Institut Universitaire de Technologie in Béziers, the artists’ collective Qubo Gas, winners of the competition “1% pour l'art” has created a permanent installation based on their Net Art work Shimmy Shimmy Belly, a poetic, musical digital garden that evolves over time.

Shimmy Shimmy Belly is the deserving successor of Shimmy Shimmy Grass, Qubo Gas’ first digital garden, created in 2004. This was originally inspired by Gilles Clément’s Ile Derborence, an inaccessible 3,500 m2 raised garden where vegetation grows without human intervention. Out of this ‘model forest’ in an urban environment, Qubo Gas created an autonomous garden in a digital environment.

Meteorological information — temperature, rainfall and sunshine hours, collected from around fifty international airport weather stations connected to Shimmy Shimmy Belly — influences the development or not of the wide variety of imaginary plants created by Qubo Gas. Clusters of foliage, exotic flowers, herbaceous and voluble plants unfurl in space. Wind speed data is also collected and used to impart a gentle rotation to the plants allowing them to be seen from different angles. Shimmy Shimmy Belly evolves before one’s eyes: an elusive suspended garden where no intervention is possible.

Anyone can see Shimmy Shimmy Belly online, anytime, with no need for any other audiovisual aid, but the Net Art work can also be advantageously displayed as an installation. For the Béziers site, Qubo Gas devised a frieze stretching the length of the students’ corridor (50m or so), with two patios opening onto it. This frieze was painted in tones that harmonise with the rest of the building, with stencilled motifs and patterns that are a subtle reminder of the vegetation of Shimmy Shimmy Belly. Attached to the frieze at intervals are coloured, graphic, silk-screened plates of glass that echo the delicate motifs of the plant life dreamt up by Qubo Gas. A large plasma screen has been installed on a level with each patio for showing the digital garden’s development: one adapted to the climate of Béziers and the other, a different garden each day, depending on the weather station to which it is connected.

Like all Qubo Gas’ projects, Shimmy Shimmy Belly has an original soundtrack with different moments in the growth of each plant family accompanied by sounds which add to the visual and graphic luxuriance.

In conjunction with the installation, Qubo Gas has published a pair of posters depicting the Shimmy Shimmy Belly plants, which can be distributed to students and the public. These posters are compatible with those from past and future projects and provide continuity for the work of the collective. They also represent an act of generosity, another way of spreading and sharing its work. Shimmy Shimmy Belly is a continuation of Qubo Gas’ poetic reflections on the cycles of life where graphic creations, subtle and colourful, are wreathed in minimalist electronic music. Installing a digital work of art which incites daydreaming in a school orientated towards networking and communication technologies is to cock a snook at the obsession with productivity and profitability which weighs down upon the younger generations. Qubo Gas, or how to transform hard scientific data into soft poetical data.

Céline Luchet.
Traduction : Philippa Richmond





© Jean-Paul Planchon



© Jean-Paul Planchon


--
Shimmy Shimmy Belly #1, Qubo Gas, 2011
34,5 x 100 cm
Affiche offset quadrichromie et verni sérigraphié
Édition Smalticolor (Smalti027)

1% Artistique, IUT A de Béziers, 2011


--
Shimmy Shimmy Belly #2
, Qubo Gas, 2011
34,5 x 100 cm
Affiche offset quadrichromie et verni sérigraphié
Édition Smalticolor (Smalti028)
1% Artistique, IUT A de Béziers, 2011


--
QUBO GAS

Jef Ablézot, Morgan Dimnet et Laura Henno se sont rencontrés en faculté d’arts plastiques à Lille, avant d’intégrer le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains à Tourcoing.
Ensemble ils créent en 2000 le collectif Qubo Gas et réalisent des oeuvres Net Art visibles sur les sites de la Tate Modern (Watercouleur Park, 2007), du LaM (Paper Moon, 2010) et de la MRES (Hullabaloo, 2010).
Qubo Gas est représenté par la galerie Anne Barrault à Paris, et a créé Smalticolor Edition, maison d’édition de multiples d’artistes.
www.qubogas.com

www.smalticolor.com

www.galerieannebarrault.com



--
Sadness licks the Sun
, 2011
1200 x 400 cm
Mural, technique mixte : feutres, aquarelle, acrylique, collages
Courtesy Galerie Anne Barrault
Vue de l’exposition «Géographies du Dessin»
Musée Régional d’Arts Contemporains du Languedoc Roussilon, Sérignan, France, 2011
© Jean-Paul Planchon
Qubo Gas, 2011, 1% décoration artistique, Institut Universitaire de Technologie de Béziers.

http://www.qubogas.com/mediaart/ShimmyShimmyBelly/

Oeuvre Net Art : jardin virtuel évoluant en temps réel suivant les données météorologiques


Shimmy Shimmy Belly est connecté à une cinquantaine de stations météorologiques aéroportuaires pour en relever différentes données, à partir desquelles se développera, ou non, la grande variété de plantes imaginaires dessinées par Qubo Gas. Feuillage, herbacées, fleurs exotiques et plantes volubiles se déploient en grappe dans l'espace. Aux mesures d'ensoleillement, température et hygrométrie s'ajoute celle de la force du vent, qui induit une légère rotation de la composition végétale sur elle-même et permet de la voir sous différents angles. Évoluant sous nos yeux sans intervention possible, Shimmy Shimmy Belly est un jardin suspendu insaisissable.

Shimmy Shimmy Belly est visible en ligne, partout et par tous, sans être tributaire d'un support, mais l’œuvre Net Art peut également être mise en valeur par une installation. Pour le site de l'IUT, Qubo Gas a imaginé et réalisé une fresque qui court sur toute la longueur du couloir des étudiants, soit une cinquantaine de mètres, sur lequel s'ouvrent deux patios. La fresque est peinte dans des tons en harmonie avec le reste du bâtiment et la découpe de ses motifs en pochoir est une réminiscence subtile de la végétation de Shimmy Shimmy Belly. A hauteur de chaque patio, un écran plasma de grande taille a été installé, sur lequel est diffusée l’œuvre. L'un des écrans montre un jardin adapté au climat de Béziers, tandis que l'autre écran montre un jardin chaque jour différent, selon la station internationale à laquelle il est connecté. Accrochées à divers endroits de la fresque, des plaques de verre sérigraphiées apportent une ponctuation graphique et colorée, tout en rappelant les motifs délicats de la flore imaginée par Qubo Gas.

Céline Luchet

Collaboration :

Code : Nicolas Gans/Regard.net (Flex / Flash Action Script 3 / PHP)
Musique / Music : Olivier Durteste & Mathieu Marien

  • 30 Nov 2017
    8ème Nuit des IUT 17:00 to 22:00

    Venez découvrir notre univers dans une ambiance festive et musicale à l'occasion de la 8eme Nuit des IUT. Cet évènement national vous permettra d'assister en compagnie de vos amis et de vos familles

  • 30 Nov - 30 Nov
  • 11 Jan - 11 Jan
  • 01 Fév - 01 Fév
  • 07 Fév - 07 Fév
  • 10 Fév - 11 Fév